Qu’est-ce que le shiatsu originaire du japon ?

Le mot shiatsu provient du japonais et signifie en français « pression des doigts ». Il désigne différentes techniques de massage qui nécessitent l’usage des paumes, des coudes et même des pieds pour exercer des pressions. Comme techniques, nous pouvons par exemple citer le pressage, le tapotement, l’étirement ou le pétrissage. Découvrez-en plus sur cette discipline japonaise à travers ses origines, ses bienfaits pour l’organisme ainsi que les différentes possibilités de l’appliquer.

Les origines du shiatsu

La version moderne du shiatsu trouve ses racines dans le Japon du XXe siècle. À cette époque, un jeune garçon de 7 ans du nom de Tokujiro Namikoshi eut la bonne idée de soulager les malaises de sa mère qui souffrait de polyarthrite rhumatoïde. Pour ce faire, il se servait de ses pouces pour exercer des pressions sur certaines zones du corps de sa mère. Il constata que non seulement ses actions soulageaient sa génitrice, mais en plus les maux de celle-ci ont fini par disparaître complètement.

Plus tard, afin de rendre sa découverte accessible au monde occidental, Namikoshi choisit de mettre plus l’accent sur la physiologie et l’anatomie au détriment des méridiens. Ce n’est que quelques années plus tard que ces principes seront réintroduits dans la version dite moderne du shiatsu. Cette amélioration porte la signature de Shizuto Masunaga.

Au passage, il existe deux versions modernes du shiatsu.Chacune porte le nom d’un des fondateurs et reprend les préceptes de celui-ci. Ainsi, le shiatsu de Namikoshi s’appuie uniquement sur l’action des doigts et des paumes. Par contre, le zen shiatsu de Masunaga fait appel essentiellement à la médecine traditionnelle. Le shiatsu fut reconnu officiellement comme une médecine à part entière en 1955. L’Union européenne ne la reconnut comme méthode de médecine complémentaire qu’en 1997.

Les bienfaits du shiatsu

D’une manière générale, le shiatsu est une discipline médicale qui a pour but d’amplifier la capacité naturelle de l’organisme à s’autoguérir. Il offre à l’organisme humain et aux muscles de nombreux bienfaits qui sont aussi bien physiques que psychologiques.

Le massage shiatsu de son côté cherche à améliorer la santé de l’homme dans sa globalité. Cette recherche de bien-être touche à la fois les aspects physiques, psychologiques et émotionnels. Son usage est avant tout à but préventif ou dans l’optique de renforcer l’action d’un traitement conventionnel.

La technique du shiatsu est conseillée pour soulager de nombreuses affections récurrentes. Il s’agit entre autres des problèmes liés à la rhumatologie. Il permet de soulager des affections plus ou moins graves comme l’arthrose, l’arthrite, le lumbago ou la cervicalgie. Il peut également être sollicité en cas de torticolis. Il en est de même pour les soucis gynécologiques qui peuvent être atténués par le shiatsu. Cette discipline aide à régler les troubles du cycle menstruel et les nausées matinales au cours d’une grossesse. Il intervient également pendant les soins post-partum. Il y a également :

  • Les troubles psychologiques (dans cette catégorie, on y retrouve des maux comme la dépression nerveuse, l’angoisse, l’anxiété, la toxicomanie et les troubles sexuels)
  • Les maladies respiratoires (il s’agit de l’asthme, du rhume et de la sinusite)
  • Les ennuis digestifs (on retrouve la constipation, le vomissement ou encore la colite).
  • La pratique du shiatsu répond à des exigences bien précises.

Comment se pratique le shiatsu ?

La pratique du shiatsu renvoie à un concept important, celui du QI qui est l’énergie vitale circulant dans le corps humain. Le but du praticien est d’agir sur des points vitaux afin d’améliorer la circulation de cette énergie dans le corps. Pour ce faire, il faudra au préalable que la personne qui bénéficie des soins soit installée dans un fauteuil doté d’un grand confort. Ainsi, découvrez des modèles de sièges pour vous faire masser à la maison. Ces derniers sont conçus spécialement pour le massage shiatsu.

Il est également possible de profiter des bienfaits du shiatsu sans solliciter l’aide d’un masseur professionnel. Pour cela, il faudra acquérir un appareil spécial disposant de l’option « siège massant ». Certains de ces appareils sont disponibles chez homedics. La fonction chauffante de ces appareils peut même être un complément de choix aux effets bénéfiques du shiatsu.