Les savoir-faire d’un dermopraticien

Un dermopraticien est un professionnel qui assure la technique de dermopigmentation, une méthode de médecine esthétique et non invasive. Cet acte est appelé aussi maquillage permanent ou maquillage semi-permanent. Le principe de ce métier est simple, il suffit d’injecter un pigment sur la couche superficielle de l’épiderme à l’aide d’un appareil électrique spécial. Le dermopraticien joue avec les pigments pour modifier la couleur de la peau dans un but soit esthétique, soit réparateur.

 

Rôle d’un dermopraticien

Un dermopraticien propose une dermopigmentation ou encore une micropigmentation. Ce maquillage permanent est un mélange technique de tatouage et de maquillage classique tout en considérant un aspect naturel. Du même principe que le tatouage, la dermopigmentation est réalisée en introduisant de fines aiguilles dans la peau.

Le dermopraticien utilise des aiguilles adaptées à la nouvelle technique de maquillage permanent et ces dernières contiennent des pigments d’origines minéraux ou synthétiques. Les pigments sont créés pour irriter idéalement la pigmentation naturelle de la peau. Ce type de maquillage peut durer jusqu’à 5 ans. Le praticien utilise une crème anesthésiante pour réduire l’inconfort durant la séance. Lors de l’intervention, on utilise un dermographe. Cet appareil implante les pigments et intègre des aiguilles variables, évidemment à usage unique afin d’optimiser une condition d’hygiène. La durée d’une micropigmentation varie selon le type de tatouage choisi. Mais généralement, elle dure entre une demi-heure et 3 heures.

 

Les techniques utilisées par un dermopraticien

Il existe plusieurs techniques adoptées pour créer un maquillage permanent. Ce dernier permet d’embellir le corps dans un objectif esthétique. Le dermopraticien utilise alors les techniques dédiées à chaque pratique. La dermopigmentation a généralement des fins cosmétiques pour le visage, c’est-à-dire, qu’elle offre une esthétique spécifique à celui-ci. Vous pouvez embellir votre figure au naturel en optant pour un maquillage permanent au niveau des yeux. Il s’agit ici d’étoffer les sourcils et d’allonger les cils en un dessinant un arc adapté au bas des cils. Ce maquillage permet d’avoir un regard ultime et séduisant.

Au niveau de la bouche, vous pouvez teinter les lèvres et de redessiner le contour pour avoir un volume idéal par exemple. En effet, offrez-vous un maquillage permanent et bénéficiez des lèvres pulpeuses bien colorées à porter au quotidien.

 

A lire également : L’orthodontie linguale pour un meilleur sourire

 

Le maquillage permanent à but réparateur

Le maquillage permanent est utilisé aussi dans le domaine médical pour cacher les séquelles d’un accident ou d’une maladie. Il est par exemple utilisé pour réaliser une reconstruction mammaire en créant un dessin de l’aréole ou le mamelon. Cette intervention concerne un acte post-chirurgical du cancer du sein. Après une chimiothérapie, il est aussi important de redessiner les parties pileuses comme les cils et sourcils.

En outre, le maquillage permanent est utilisé pour masquer d’autres soucis médicaux comme un vitiligo ou toute autre maladie de la peau. Il est également très demandé pour masquer les cicatrices du corps. Le maquillage permanent répond encore à d’autres problématiques à savoir la présence d’une partie capillaire clairsemée ou la chute de cheveux chez l’homme et la femme. Cette technique s’appelle la tricopigmentation. Elle a été créée pour donner un effet rasé à votre chevelure.